Rechercher

Pourquoi parle t-on de Naturopathie Traditionnelle et Holistique

Mis à jour : 20 oct. 2019

Naturopathie Traditionnelle :

Parce qu’elle intègre le coeur des enseignements des principales grandes traditions, les « Arts de la Santé » sumériens, ésséniens, hippocratiques, ayur-vediques ou taoïstes par exemple…

Elle respecte aussi les héritages des grands fondateurs, médecins ou non, tous pionniers passionnés de biologie, de nutrition, de culture physique, de psychologie… ou enseignant les diètes, les cures d’eau, de soleil, de plantes ou d’argile (Lindhlar, Lust, Tilden, Carton , Mono , Kneipp, Kühne, Salmanoff, Durville, Marchesseau, Jung, Bach, Mézières, Kousmine,…) ; ces hygiénistes américains et européens constituent le patrimoine culturel authentique de la naturopathie, telle qu’elle fut synthétisée par Pierre-Valentin Marchesseau dans les années 1940.

Depuis cette époque respectable des grands fondateurs, des éclairages nouveaux sont devenus aujourd’hui indispensables, en particulier pour intégrer :

des clés de psychologie moderne (Jung, Reich, Grof, Dürckheim,  ou Maslow par exemple)des éléments de validation liées à la recherche (en biologie, iridologie, sophrologie, pathologie, imagerie médicale,…)des approches méthodologiques et scientifiques qui confirment la philosophie vitaliste naturopathique (photos Kirlian, cristallisations sensibles, physique quantique…)des compléments utiles au bilan naturopathique (tels que pulsologie chinoise, bioélectronique de Vincent, profils protéiques d’orientation, bilans du stress oxydatif, de l’acidose métabolique, des acides gras, de la flore intestinale,…).Bienvenue sur votre post de blog. Utilisez cet espace pour communiquer avec vos lecteurs et clients potentiels en rédigeant du contenu pertinent et de qualité. Considérez cet endroit comme un espace d’échange, de conversation sur des thèmes divers, comme le business, l’actualité, les nouveautés etc.


Naturopathie Holistique


Parce qu’elle suppose que l’humain, dans la globalité et l’ « entièreté » qui le caractérisent, peut s’exprimer sur différents plans : physique, énergétique, émotionnel, mental, spirituel, socioculturel et même planétaire (environnemental).

Chacun de ces plans peut en effet s’étudier rigoureusement car il possède son anatomie, sa physiologie, son hygiène, sa médecine ou sa pédagogie. Négliger l’un de ces plans, c’est mutiler l’individu de l’un de ses aspects essentiels, et en ignorer les multiples interactions responsables de maladie ou de guérison.

La pensée holistique est définie comme globalisante, synthétique, et elle intégre avec discernement les meilleurs outils d’orient ou d’occident, traditionnels ou scientifiques, au service d’une plus vaste compréhension et d’une meilleure relation d’aide au service de l’humain.

* Holistique : du grec Holos = tout, entier. La pensée holistique est aujourd’hui largement intégrée en sciences humaines et épistémologie.

Elle suppose un « tout, supérieur à la somme des parties » et des interrelations entre les parties du tout (systémique). L’individu est ainsi approché comme une réalité multidimentionnelle (= sur les différents plans évoqués plus haut), mais aussi interdépendant des plans socioculturel (ethno-médecine par exemple) et environnemental (écologie, impact environnemental sur la santé…).  
















Extrait du blog de Daniel Kieffer

9 vues

LE CABINET 

HORAIRES

CONTACT

2019 Hermes Lim SIREN 534285986. Assurée par AXA.

  • LinkedIn - White Circle
  • White Google+ Icon
  • White Instagram Icon